LES TESTS COVID19: LEQUEL ? POURQUOI ?

Plusieurs tests sont effectués depuis le début cette épidémie et encore plus depuis le déconfinement. Faisons un point sur les tests utilisés.

PLUS DE TEST MAIS LESQUELS ?

Le confinement a pris fin ce lundi 11 mai mais le virus est encore présent et les gestes barrières nécessitent d’être maintenus. C’est pourquoi la politique de santé public a décidé d’élargir les tests. Mais il y a différent test, il est donc important de faire un point sur les types de tests et quand ils sont préconisés.

Il y a 2 tests :

Le test sérologique, il est réalisé avec un échantillon sanguin. Il permet de rechercher les anticorps, ils vont donc être surtout utilisés pour savoir s’il y a eu une immunité acquise suite à une contamination. Rappelons que ce test est utilisé en cas de PCR négatif quand le patient a encore des symptômes.

Le test PCR (Polymerase Chain Reaction) permet de rechercher le virus dans les sécrétions nasales à l’aide d’un écouvillon qui permet de faire des prélèvements. Ce test est effectué pour savoir si on est infecté par le virus au moment du prélèvement. Il permet d’indiquer si la personne est infectée seulement dans les 5 premiers jours de la maladie, après, on ne la voit plus et le test deviendra négatif. C’est pourquoi quand les symptômes persistent et que le cas semble grave, un test sérologique peut-être effectué même après un résultat négatif au test PCR.

En résumé, le test PCR permet de savoir si on est en période de contagion et le test sérologique permet de vérifier que le diagnostic du PCR.

On peut aussi doser les anticorps neutralisant mais c’est beaucoup plus compliqué et c’est que dans des équipes particulières…

« Est-ce que si on a eu le Covid-19, est ce qu’on peut le ravoir ? ça on ne le sait toujours pas. »

Emmanuel DEBOST, Médecin généraliste président RESOGRIP

DES DISPOSTIFS DE SÉCURITÉ

Comme l’avait annoncé le docteur Romain THEVENOUD, un employeur de ne peut pas exiger un test PCR pour ses salariés. Mais certaines entreprises mettent en place un dispositif de sécurité, en prenant la température des salariés avant de rentrer par exemple.

« Quand on sait l’impact que le Covid-19 a sur les personnages âgés par exemple, refuser quelqu’un qui a de la fièvre semble judicieux ! »

Emmanuel DEBOST, Médecin généraliste président RESOGRIP

Un système mis en place depuis un petit moment dans les aéroports par exemple. C’est un dispositif qui est utile mais qui n’est pas fiable à 100% dû à l’imprécision des thermomètres utilisés.

Aujourd’hui la stratégie a été modifiée et il y a prescription d’un test dès qu’un patient est symptomatique et selon les résultats, les proches du patient seront testés.

« Le test PCR est pris en charge à 100%. »

Emmanuel DEBOST, Médecin généraliste président RESOGRIP
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore