LA CMAR DE HAUTE-SAÔNE FACE À LA CRISE ECONOMIQUE

Frédéric CAVAGNAC

Dans cette guerre contre le Covid-19, la CMAR a dû s’adapter pour continuer d’aider les entreprises

UNE ADAPTATION NÉCESSAIRE

La crise économique qu’engendre le Covid-19 touche tout le monde. Frédéric CAVAGNAC Président de la chambre de Métiers et de l’Artisanat délégation de Haute-Saône explique qu’il n’a pas été facile de s’organiser si rapidement. La CMAR de Haute-Saône « n’était pas préparé du tout à cette situation et au séisme actuelle. ».

« C’est un événement qu’on peut évaluer à-peu-près à dernière guerre mondiale, économiquement. »

Frédéric CAVAGNAC

La CMAR a cependant su s’adapter afin d’aider les entreprises et les artisans au mieux possible.

Pour ce faire, une plateforme numérique de la CMAR Bourgogne-Franche-Comté a été le point central de leur travail. De plus, la mobilisation totale du personnel a permis de traiter tous les appels rentrants car il y a beaucoup de demandes d’artisans qui s’inquiètent. La CMAR remplit un rôle de psychologue d’entreprise durant ces temps difficiles.

LA SUITE DES FORMATIONS ?

La continuité pédagogique est possible grâce à tous les enseignants et les agents qui œuvrent d’une manière volontaire à la poursuite des formations. Il a donc été nécessaire de développer une formation à distance. La CMAR travaille déjà sur l’après-confinement pour mieux préparer l’avenir !

« Ça nous a permis de réinventer la formation qui sera peut-être différente à la rentrée »

Frédéric CAVAGNAC

DES INITIATIVES !

Cette crise demande une importante communication, la CMAR est tous les vendredis en audio conférence avec la préfète et tous les acteurs économiques pour articuler les besoins et les aides pour toutes les entreprises.

Un dispositif a été mis en place sur le site de CMA : une géolocalisation d’entreprises qui restent ouvertes.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore