logo webtv bourgogne-franche-comte

Les transports routiers – L’avenir en région

90% des produits alimentaires sont transportés par camion alors que près de 50% des déplacements se font dans un rayon de 50 kilomètres.

En seconde ligne pendant le premier confinement, le transport routier a profité d’un élan de solidarité au début de la crise. Mais le secteur reste montré du doigt dès que la transition écologique revient sur le devant de la scène tandis qu’une fiscalité accrue pour l’encourager plane comme une menace sur les entreprises.

Perle Becker, dirigeante des Transports Becker et Philippe Demonteix, délégué régional de la Fédération Nationale des Transports Routiers évoquent leurs craintes et les efforts des transporteurs routiers pour s’engager dans une démarche plus écologique.

Perle Becker, dirigeante des Transports Becker et Philippe Demonteix, délégué régional de la Fédération Nationale des Transports Routiers évoquent leurs craintes et les efforts des transporteurs routiers pour s’engager dans une démarche plus écologique.

Avec les élections régionales et la loi “Climat et Résilience”, l’écotaxe pointe à nouveau le bout de son nez, la fin du remboursement de la Taxe Intérieure sur la Consommation des Produits Energétiques (TICPE) pourrait pénaliser la compétitivité des transporteurs français sur leur propre territoire face à leur concurrents internationaux.

“Le coût du carburant pèse entre 25% et 30% sur le coût des activités “

Philippe Demonteix

Responsable de 6% des émissions de gaz à effet de serre en France, les transports routiers se sont engagés dans la transition écologique. D’ici 2040, le gasoil devrait disparaitre des réservoirs. Pour y palier, les transporteurs s’orientent vers d’autres alternatives : biogaz, hydrogène, électricité… le mix énergétique devient une réalité. Les transports Becker ont d’ores et déjà fait le pari du colza en transformant 10% d’une flotte de 120 véhicules avant que d’autres ne suivent sans tarder.

Avec 600 000 camions en France, la question de la multi modalité vient en renfort de celle de la transition énergétique. Pourtant, à en croire les représentants du secteur, à côté des voies ferrées et des voies navigables, aux vues des efforts fournis, le camion ne devrait pas disparaitre de nos routes.

Tags

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Recevez les nouvelles publications facilement et rapidement de l’actualité de votre région.

Abonnez vous!

* informations obligatoires
Playlist vidéos Bourgogne-Franche-Comté
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore